Religion et Compagnie ...

Publié le par Mr Twils

 

Peut-on concilier la pratique religieuse et le fait d'être un adulte responsable ?

Les stades indispensables pour devenir adulte :

1°) L'enfance

Les parents éduquent les enfants, les protegent, disent ce qui, pour eux, est "bien" et "mal". L'enfant écoute ses parents pour se construire, avoir des repères et grandir en confiance et sécurité.

2°) L'adolescence

L'adolescent, pour devenir adulte, doit s'émanciper de ses parents. C'est ce qu'on appel l'indispensable "crise d'adolescence", nécessaire pour être enfin "sois même". Il doit apprendre "le doute", etre capable de remettre en cause les acquis, quitte à se tromper car on apprend surtout de ses erreurs. Il doit se faire sa propre opinion des choses ... Savoir définir lui même ce qui est bien et ce qui est mal. Il doit devenir "unique", "lui même", "responsable".

3°) L'adulte

L'adulte c'est, en quelque sorte, un adolescent qui a réussi. Il est enfin "lui même" et est capable, en fonction des situations, de se faire ses propres opinions. Le "Tu seras un homme mon fils" de Nitzsche prend tout son sens, il est devenu un adulte responsable.  

Problème :

Dans les croyance religieuse monotheiste, Dieu est le symbole universel du père - des parents en fait - tout puissant. Ce père est si puissant que toute rebéllion est interdite - voir, entre autre, l'histoire fondatrice d'Adam et Eve qui mangèrent du fruit défendu ... -

Dans la pratique religieuse, il faut respecter à la lettre un texte qui dit ce qui est le bien, ce qui est le mal. Il est totalement impossible de se rebeller contre cette parole toute puissante. On peut remetre en cause les lois parentales mais pas celles de Dieu ... !! On ne peut faire sa crise d'adolescence au sens classique du terme parce qu'on n'en a tout simplement pas le droit.

Comment devenir alors un veritable adulte quand le stade de l'adolescence est intedit ?

Voilà une question quelle est bonne !!

Publié dans Religion

Commenter cet article