CHECKPOINT

Publié le par Mr Twils

 

 

 

 Hier soir sur ARTE, l'excellent reportage de Yoav Shamir : CHECKPOINT

 

   Le point de vue de Mister Twils

 

Certaines histoires se passent de commentaires. Celles que nous montrent le réalisateur Israélien Yoav Shamir également. Quoi de plus impersonnel qu'un Check Point ? Révélateur du malaise des Israéliens et des Palestiniens, c'est donc sans commentaire aucun que l'on découvre ces hommes, femmes et enfants, pris aux pièges des drames de leurs sociétés respectives. Pour les palestiniens qui doivent passer en Israël, le quotidien est un cauchemard : Comment convaincre les soldats Israéliens que leurs intentions sont pacifiques ? Comment réagir face aux couvre-feux de dernières minutes ? Comment enfin ne pas montrer sa peur ... Pour les soldats Israéliens, la tâche est rude également ! Souvent âgés d'à peine 18 ans, ils savent la responsabilité qui pèse sur leurs épaules : Trouver les terroristes tout en respectant la population, ne pas effrayer les jeunes enfants, savoir parler aux vieillards, parlementer avec les foules ... et tout ceci sans montrer cette peur qui, on le devine, est présente également chez eux. Ils y bien sûr des racistes dans l'armée Israélienne ... comme dans toutes les armées du monde ...  mais ni plus ni moins qu'ailleurs. Ce reportage a le grand mérite de briser un mythe : Celui de l'armée toute puissante, arrogante et inhumaine tels que décrit trop souvent impartialement dans les medias francophones. Un soldat l'avoue : Il serait bien mieux auprès de sa mère mais, devoir oblige, il faut aussi savoir jouer les durs ! Enseignement ? Au pays du lait et du miel, rien n'est jamais tout noir ou tout blanc. Et si des nuances de haine apparaissent parfois, de grand moment d'humanité et de fraternité redonnent l'espoir à chanter : Ils neige aujourd'hui sous les CheckPoints ? Les soldats Israéliens et les habitants palestiniens vont se refaire la guerre. Intifada ! Cri un palestinien avec des boules de neige plein les mains. La bonne humeur est sur tout les visages, dans toutes les âmes ... Shalom, Salam ... tant que le temps ne changent pas, il fera beau sous les CheckPoints !!

 

Commenter cet article