On ne fait pas la paix avec la haine ...

Publié le par Mr Twils

 

 

A Gaza : Sacage des synagogues ...

 

Après le désengagement exemplaire d'Israël de la bande de Gaza effectué avec efficacité et dignité, la haine des extrémistes palestiniens reprend le dessus. Les dépeches se succèdent et nous informent du saccage d'au moins 4 synagogues qui n'avaient pas encore été détruites par les autorités israéliennes par respect pour ces lieux de prières ... Le groupe terroriste Hamas serait à l'origine de ce vandalisme. 

Comme je l'indiquais dans un précèdent blog, aucune paix n'est possible sans le démantèlement des groupes extrémistes ... Ces hommes et ces femmes qui se prétendent de Dieu et qui saccagent, profanent et tuent en son nom, n'ont strictement rien à faire dans un processus démocratique de justice et de paix. Le jour où l'autorité palestinienne prendra la décision de s'assumer, de démanteler les groupes armées dissidents et anti-démocratique, elle aura fait la preuve de sa véritable volonté d'arriver à une solution juste et vivable pour les deux peuples. Certains disent qu'elle le veut mais qu'elle ne le peut pas. Comment faire alors confiance à une autorité qui n'a d'autorité que son nom ? Un état palestinien doit voir le jour; Israël n'a jamais voulu assouvir les Palestiniens. Mais cet état doit être pacifique ou ne doit pas être; Il en va de la paix dans cette region du monde ... et c'est deja beaucoup.

Sur Guysen News :

'' La responsabilité [des saccages et incendies de synagogues] incombe à Israël qui a démantelé ses centres militaires, pas ses synagogues. Je regrette l'incendie des lieux de culte '', a déclaré Leila Shahid, représentant l'Autorité palestinienne en France, sur LCI. (Guysen.Israël.News)
'' La qualification de '' barbare '' par M. Shalom à l'égard de ces incendies est une déclaration de mauvaise foi. L'accord entre Israéliens et Palestiniens prévoyait que ces synagogues devaient être démontées ou détruites par les Israéliens. Les Israéliens ont fait le choix de les laisser. Nous n'avons aucun moyen de les protéger

   L'avis de Mister Twils

Qu'ajouter à un discours d'une telle betise et d'une telle lacheté ? Rien.

Réaction à chaud sur Guysen News :

 

Le président de l'Etat, Moshé Katsav a, lui aussi, vivement condamné le saccage des synagogues du Goush Katif. ''Les Palestiniens n'ont pas respecté les lieux saints du judaïsme et n'ont même pas essayé d'empêcher la destruction des édifices'', a-t-il déclaré lors d'une rencontre avec les responsables du conseil de Yesha.

Dans une interview accordée à un journaliste italien, le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a déclaré que pour l'heure, il n'avait pas l'intention de désarmer le Hamas. Il a cependant formulé l'espoir que d'ici le mois de janvier prochain, date des élections législatives, l'ordre sera restauré dans la bande de Gaza.

Youval Steinitz, le président de la commission parlementaire des affaires étrangères et de la défense, a déclaré que l'atteinte barbare aux synagogues du Goush Katif prouve, s'il était nécessaire, qu'Israël n'a pas de partenaire réel pour la paix côté palestinien. Il a appelé Israël à lancer une vaste offensive politique et d'information pour ''révéler le vrai visage du gouvernement d'Abou Mazen au monde entier''.

Le député national-religieux Effi Eitam accuse le gouvernement d'être directement responsable de l'incendie et de la profanation des synagogues du Goush Katif. Il affirme, en effet, que si le gouvernement ne s'était pas décidé à la dernière minute à préserver ces lieux de culte, il aurait pu recevoir des garanties internationales pour leur maintien.

Le CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France) '' apprend avec consternation que des synagogues, quelques heures après l'évacuation de Gaza, ont été saccagées et brûlées par des éléments palestiniens, violant ainsi les accords passés entre les autorités palestiniennes et israéliennes. Alors que l'opinion publique internationale avait salué l'évacuation faite de sang-froid par l'armée israélienne, dans le respect des hommes et des bâtiments à Gaza, le CRIF condamne cette profanation de lieux saints juifs, qui ne favorisera en rien la nécessité d'une nouvelle confiance entre Israéliens et Palestiniens. Le CRIF attend de l'Autorité palestinienne qu'elle condamne ces exactions et qu'elle rétablisse l'ordre au plus vite, avec la plus grande vigueur, et arrête et punisse les auteurs de ces actes ''.

Le Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) '' scandalisé, condamne avec force les incendies criminels des synagogues commis par les islamo palestiniens dans les localités de la bande de Gaza, après le départ des Juifs. Des palestiniens sont encouragés par les prêcheurs dans les mosquées, et la propagande palestinienne antijuive. Et les nations veulent les doter d'un Etat ! Ces crimes racistes ont été commis impunément contre les lieux de culte juifs. Nous demandons aux Nations unies, à l'Union européenne, et au Gouvernement de la France de prendre des sanctions sévères contre l'Autorité palestinienne qui ne respecte pas les règles du droit international. Les antijuifs palestiniens de Gaza doivent être identifiés et punis ''.

Abbas a confié au journal italien Corriere della Sera qu'il n'avait pas l'intention de déclencher une guerre civile en tentant de désarmer le groupe Hamas, lequel a fait savoir qu'il n'avait aucunement l'intention de déposer les armes.

Photographies : AP

Commenter cet article

Twils 22/10/2005 09:20

Les israéliens auraient du détruire eux même les synagogues, je suis 100% d'accord. Malgré tout, la haine des palestiniens ne mène à rien d'autres qu'à plus de mort de part et d'autre ... Je crois en la paix mais elle se fera qu'à deux ... avec des concessions douloureuse pour les Israéliens mais aussi pour les palestiniens ... histoire de maturité des deux cotés ... et pas d'un seul.

manonimo 22/10/2005 08:54

rt alors!!!!!!!
les israelien qui on quittés ces lieux qui aurait du detruitere cette sinagoge avant de partir !!!!!!
sinon ca sert a rien d utuliser ces images pour ..............